La start-up française d’informatique quantique PASQAL lève 100 millions d’euros

You are currently viewing La start-up française d’informatique quantique PASQAL lève 100 millions d’euros

La start-up française d’informatique quantique PASQAL lève 100 millions d’euros

OAKLAND, Californie, 24 janvier (Reuters) – La start-up parisienne d’ordinateurs quantiques PASQAL a déclaré mardi avoir levé 100 millions d’euros (109 millions de dollars) et viser à offrir des avantages commerciaux majeurs par rapport aux ordinateurs classiques d’ici l’année prochaine en utilisant les nouveaux fonds.

Selon Georges-Olivier Reymond, PDG et co-fondateur de PASQAL, cet investissement est le plus important tour de financement privé pour une startup d’informatique quantique en Europe. Cela survient alors que l’effondrement du cours des actions de trois fabricants d’ordinateurs quantiques cotés à New York, IonQ Inc (IONQ.N), Rigetti Computing et D-wave Quantum, a rendu difficile le financement du secteur.

“Comme les autres entreprises auront probablement du mal à trouver de l’argent, etc., c’est peut-être une bonne occasion pour nous de prendre les talents disponibles”, a déclaré Reymond à Reuters, ajoutant que PASQAL prévoyait de doubler ses effectifs à environ 200 cette année.

PASQAL a récemment vendu deux ordinateurs quantiques à la France et à l’Allemagne pour des centres de calcul haute performance, et Alain Aspect, l’un des fondateurs de PASQAL, a remporté le prix Nobel de physique 2022 pour des expériences en mécanique quantique qui ont jeté les bases de l’informatique quantique.

Les scientifiques s’attendent à ce que les ordinateurs quantiques puissent un jour effectuer certains calculs des millions de fois plus rapidement que les superordinateurs les plus rapides d’aujourd’hui.

Pour l’instant, a déclaré Reymond, l’ordinateur quantique de la société était capable de résoudre des problèmes complexes d’optimisation financière aussi précisément que les ordinateurs classiques et espère qu’il montrera bientôt un avantage.

“Lorsque nous lancerons la prochaine génération d’appareils avec des centaines de qubits, espérons-le 1 000, présentant un véritable avantage quantique avec cette technologie, ce sera le point d’inflexion des revenus”, a-t-il déclaré à propos du moment où les revenus pourraient accélérer.

Le nombre de qubits, ou bits quantiques, est une indication de la puissance de l’ordinateur quantique. L’ordinateur le plus récent de PASQAL a 350 qubits.

Le cycle de financement a été mené par le nouvel investisseur Temasek, la société d’investissement publique de Singapour. Parmi les autres nouveaux investisseurs figurent le Fonds du Conseil européen de l’innovation (EIC), Wa’ed Ventures de Saudi Aramco et Bpifrance.

Reportage de Jane Lanhee Lee. Montage par Gerry Doyle

Nos normes : Les principes de confiance de Thomson Reuters.

#startup #française #dinformatique #quantique #PASQAL #lève #millions #deuros

Leave a Reply